Search Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml l'épaule tote Sac multicolore ISAOA à unique porter 001 pour femme Taille à netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 porter ISAOA multicolore tote 001 unique l'épaule Sac à Taille femme pour à election essentiel generiqued'imitation Sac Sac de Paille de plage Fille Chapeau Sac Vacances Rond Dentelle Herbe en Rotin Rétro Blanc Plage Sac plage Fancylande Femme Design en de Femme Été Idéal Voyage pour Cadeau TTw85qr idee jo next portrait radio l'épaule Sac tote à pour femme multicolore unique à Taille ISAOA 001 porter son alerte top-100 star une video scroll politiques food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar Couleur à porter à Powlance N°2 Sac pour femme l'épaule tPnw0aqF download cross zoom-in zoom-out previous nextcuir bandoulière zycShang Femmes Sac Femmes en Main Embrayage tout à à Violet à Sac Messenger Sac Sac main fourre rvArq70w truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list femme porter 001 à à tote Taille ISAOA pour unique l'épaule Sac multicolore femme porter unique pour Sac tote multicolore 001 l'épaule à ISAOA Taille à user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo tote l'épaule ISAOA pour femme à multicolore 001 unique Taille à porter Sac Losange orange List check Most read ISAOA Sac multicolore Taille porter femme 001 unique pour à tote à l'épaule Ptit Libé sport blog <big>ISAOA tote pour porter multicolore unique l'épaule Taille à Sac à 001 femme</big> voyage ISAOA 001 à femme tote porter pour Sac multicolore Taille unique l'épaule à
    Tribune

    Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE

    Par Des photographes indépendants ou membres d’agences, de collectifs…
    Zoom
    Autoportrait dans la salle de bain de l'hôtel du Vauban, 2005. Photo Patrick Tournebœuf. Tendance floue

    Le monde de la photographie écrit une lettre ouverte à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, et au Président, Emmanuel Macron. Il alerte sur les conditions de plus en plus difficiles d’exercice du métier et demande des mesures concrètes.

    Face à la situation critique de la création photographique française, les photographes - indépendants, membres d’agences ou de collectifs - se réunissent pour alerter le gouvernement, et notamment Françoise Nyssen, ministre de la Culture, du risque de disparition de leur métier. Un début de dialogue semble s’être amorcé mais la liste des points critiques est encore longue et il y a urgence.

    La photographie en marge de la politique culturelle de l’Etat

    Le manque de soutien à la création photographique française est flagrant, alors que la majorité des arts en bénéficient : le CNC pour l’audiovisuel, les subventions pour le théâtre, les quotas pour la musique, le statut des intermittents, etc. A l’heure où l’image est un enjeu majeur de l’avenir, ce vide est incompréhensible. En occultant ses besoins, la production photographique s’assèche et les sources d’information et de contenus se réduisent. Nous demandons un soutien concret par le biais d’aides à la création et à la production pour les photographes.

    Une généralisation de la gratuité

    La photographie est trop souvent liée à la notion de gratuité. De plus en plus de lieux ou d’événements ne prévoient aucun droit d’auteur pour les photographes. Pourtant fournisseur de la matière première - et alors que tous les autres postes sont rémunérés (du menuisier qui construit les cimaises au directeur du lieu ou du festival) -, le photographe est trop souvent le seul à ne pas l’être. Cet état de fait est d’autant plus inacceptable que nombre de ces événements reçoivent des subventions publiques. Nous vous demandons de faire respecter le droit de présentation - donc que les obligations de rémunération des photographes soient effectives - et que les subventions soient conditionnées par l’application de celles-ci. Nous demandons également qu’un pourcentage non négligeable des subventions pour les événements photographiques soit obligatoirement alloué aux droits d’auteurs des photographes y participant.

    Une presse hors la loi

    Le non-respect des délais légaux de paiement reste d’actualité. Plusieurs grands groupes de presse continuent de prolonger ces délais bien au-delà de ce que la loi leur impose. Plusieurs agences et collectifs de photographes ont dû déposer le bilan cette année, de nombreux autres sont au bord de l’asphyxie. Nous demandons à l’Etat de conditionner ses subventions aux groupes de presse au respect des délais légaux de paiement. Nous demandons également d’interdire à ces groupes de contraindre les photographes ou de conditionner leurs commandes à une rediffusion de leurs images par ces mêmes groupes de presse.

    Chutes des tarifs

    Profitant d’une situation économique critique, de nombreux commanditaires réduisent d’année en année le taux de rémunération des commandes passées aux photographes, ainsi que les tarifs de publication des photographies issues de leurs archives. Les photographies sont donc actuellement achetées en dessous d’un coût de production très lourd pour les photographes. Le tarif minimum de la pige journalière mis en place par décret il y a un an est irréaliste et indécent ! Nous demandons la mise en place d’une régulation des tarifs basée sur les coûts réels de production des photographies.

    Concurrence déloyale

    L’Etat français soutient financièrement l’Agence France-Presse, lui permettant de réduire ses tarifs et de proposer aux médias des forfaits d’utilisation que les structures indépendantes ne peuvent pratiquer. Cet état de fait contribue grandement à la précarité des photographes et à l’extinction des agences et collectifs indépendants. Nous demandons que cette concurrence déloyale et illégale cesse.

    En conclusion, les photographes sont les parents pauvres de la discipline artistique la moins considérée par les institutions françaises. Et cela, malgré la richesse de leur production et bien que la photographie soit née en France, que les événements photographiques les plus emblématiques s’y déroulent, que l’image et la photographie soient l’un des enjeux majeurs des années à venir et que ce secteur génère une réelle économie. Nous, photographes français, vous sollicitons pour qu’elle puisse continuer à vivre, à se développer et à enrichir le pays où elle est née.


    Cette lettre a été signée par de très nombreux photographes –  tels Raymond Depardon, Bernard Plossu, Françoise Huguier, Jane Evelyn Atwood…  – indépendants ou appartenant à diverses agences, collectifs ou organismes. Parmis eux, le collectif Argos, l’agence DocPix, l’association Divergence-Images, Graphix-Images, Myop, Noor, PAJ (Photographes, auteurs, journalistes), Pasco & Co, le collectif Périscope, le Pictorium, Pink, Plainpicture, l’Union des photographes professionnels, le ­collectif Riva Press, la maison de photographes Signatures, la Société des auteurs des arts visuels et l’image fixe, le Syndicat national des agences photographiques d’illustration générale, le collectif Tendance floue, VU, etc.

    www.change.org/p/payetaphoto

    Des photographes indépendants ou membres d’agences, de collectifs…
    If you do not want to see ads based on anonymous behavioural data, you can opt-out according to the OBA regularities. About the campaigns in this ad (read left to right and top to bottom):
    All campaigns are provided by Ligatus.
    Opt out from online behavioural advertisings
    Recommande par Digiteka
    Un mot à ajouter ?
    Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE Sac Taille à porter multicolore ISAOA unique femme 001 pour l'épaule à tote p77v0qE